Hondelatte

Histoires criminelles de Christophe hondelatte

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Hondelatte

On pourrait penser à la découverte d’Histoires Criminelles que Christophe Hondelatte se « Pierre Bellemarise ». S’enferme t-il dans son rôle de chroniqueur des affaires criminelles et judiciaires, tel qu’il le tenait alors qu’il était à la tête de l’émission de France 2 « Faites entrer l’accusé ».

On aurait pas tort car cet opus est le dernier d’une longue série consacrée au sujet. Mais passé ce constat, force est d’admettre que l’auteur sait définitivement y faire avec les faits-divers.

Christophe Hondelatte tire ainsi habillement profit de la documentation à sa disposition (livres, minutes judiciaires, articles, etc.) pour abreuver ses récits de détails qu’ils replacent dans leur juste contexte chronologique.

Chaque récit se lit ainsi d’autant plus intensément qu’ils prennent littéralement vie sous nos yeux (insolite n’est-ce-pas pour des affaires de meurtres et d’assassinats ?).

Sous une plume élégante, l’auteur nous narre avec une habileté et un sens du suspens maîtrisé des histoires dont le point commun est leur caractère sordide.

Quoique pas toujours élucidées, certaines affaires font froid dans le dos et le livre n’est pas forcément recommandé pour une lecture du soir !

Une odyssée historique

Du reste, on navigue également à travers l’histoire car certaines affaires remontent au XIXe siècle, ce qui permet également de mesurer tout le chemin parcouru par les force de l’ordre, la justice et les techniques scientifiques ou medico-légales.

A ce titre, force est de constater que la justice française fonctionne plutôt bien et que, malgré son manque chronique de moyens et le temps parfois long qu’elle met à se prononcer, elle parvient à réaliser un travail remarquable. Tout juste mettra t-on de côté les cas les plus criants d’erreurs judiciaires, qui sont moins le fait de la justice elle-même que des pressions ou actions des corps intermédiaires qui l’entourent, et notamment politique.

Malgré les sujets scabreux, le livre est plaisant à lire et va au-delà d’un simple exercice de voyeurisme dans lequel il aurait pu tomber.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Maître de ces lieux

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :